Roman ado

Cinq centièmes de seconde de Lois Lowry

J’adore Lois Lowry, c’est définitivement mon auteur jeunesse préféré !! Quand j’ai vu que Casterman rééditait son premier roman je ne pouvais passer à côté !

Molly et Meg sont sœurs et très différentes. L’une a 15 ans, l’autre 13, l’une est sociable quand l’autre est solitaire, l’une est belle quand l’autre est intelligente, l’une est pom-pom girl quand l’autre est photographe… Alors quand toute la famille déménage dans une petite maison au milieu des champs enneigés de la Nouvelle-Angleterre, la cohabitation dans leur chambre commune est plutôt difficile. Mais contre toute attente, les rôles s’inversent progressivement, Meg s’ouvre et s’épanouie dans cet environnement hostile quand Molly s’affaiblit.

J’ai été d’abord étonné par le réalisme de ce roman. Lois Lowry m’a habitué à lire des dystopies. Ici elle nous dresse le portrait d’une famille somme toute normal, avec ses hauts et ses bas, ses coups de gueule et ses fous rire. Ça change !

A l’image de cette nature et cette vie complètement bloquées par la neige pendant ces longs mois d’hiver, ce roman est lent. L’auteur prend son temps, pour nous présenter les personnages d’abord, pour dresser le tableau et mettre en place l’histoire. Au début cela m’a fait peur, je pensais m’ennuyer. Et finalement au fils des pages j’ai fini par remercier l’auteur de prendre soin de moi, elle m’a ménagée, m’a fait prendre un autre rythme.

L’auteur traite les personnages de jeune avec beaucoup de justesse, contrairement à d’autres auteurs elle ne les rend pas plus intelligents qu’ils ne sont, le vocabulaire est simple, les phrases courtes… Et encore mieux quand la jeune narratrice ne comprend pas quelque chose, elle le dit ! Je me suis vraiment sentie dans la tête de Meg, en plus elle me ressemble 😛 Elle est attachante, ne comprend pas tout ce qui lui arrive mais avance comme elle le peut.

Le sujet abordé est difficile et triste, franchement je ne m’y attendais pas ! Je n’en dis pas plus car la surprise est vraiment présente lors de la lecture… La joie et l’amour sont tout aussi présents dans ce roman. Bien entouré de sa famille et de ses amis on apprend à relever la tête.

Bref vous l’aurez compris ce premier roman de la grande auteur Lois Lowry, écrit en 1979 (oui oui !!), est un petit bijou à glisser entre des mains curieuses et sensibles, et en plus la couverture est toute douce 😀

Casterman, août 2017, 12,90€.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s