Nouvelles

Ernestine de Sade

20813559_10214296977397353_360090854_oAu temps où les gentilshommes parcouraient l’Europe pour en apprendre les diverses cultures, au temps où l’on s’envoyait des billets, au temps où on sauvait son honneur lors de duel, notre narrateur visite les grandes villes et rencontres de nobles gens. Au détour d’une promenade, son guide lui raconte l’histoire d’un homme déchu qu’ils croisent, le sénateur Oxtiern. En voici quelques mots : Ernestine est follement amoureuse de Herman, ils vont se marier bientôt, le père de la future mariée à donné son accord. Une personne s’oppose à cette union, Mme Scholtz, veuve libertine qui veut mettre le grappin sur le jeune Herman. Et pour arriver à ses fins elle fait appel à notre fameux sénateur. Je ne peux en dire plus 😉

On connait le Marquis de Sade pour ses écrits libertins et scandaleux, beaucoup moins pour ses ouvrages philosophiques et ses satires sociales. C’est de cela dont il s’agit ici. Lentement l’auteur monte en pression et referme le piège sur le couple des fiancés, finissant dans une apothéose terrible et surprenante !

L’auteur sait très bien mener son lecteur où il veut, et lui faire tirer les conclusions qu’il veut. On en arrive à se poser cette question terriblement d’actualité tout comme elle l’était déjà au 18 ème siècle : que ne ferait pas l’homme pour obtenir l’objet de ses désirs ? Le marquis de Sade m’a séduite par son intrigue, par son langage. Je n’ai pu lâché cette nouvelle tellement j’étais surprise et excité de découvrir la fin ! Je la conseille à tous les néophytes du Marquis de Sade. Et non le grand monsieur n’a pas écrit que des choses cochonnes et cet écrit satirique en vaut le détour !

Merci Hoodoo Voodoo Reads de me l’avoir prêté, il faut que tu le lise 😉

Folio, avril 2002, 2€.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s