Roman enfant

Les Doldrums de Nicholas Gannon

Ca faisait tellement longtemps que je n’avais pas lu un roman jeunesse ! Pas trop le temps avec le travail, cette fois je me fais plaisir !

Archer vit au 375 Willow Street, dans une belle et grande maison. Celle-ci est bizarrement décorée, pleine de breloques, de trucs et machins et surtout d’animaux empaillés. Et pour cause ses grands-parents sont de mystérieux explorateurs qui ont ramené toutes ses choses bizarres de pays lointains. Mais sa vie à lui est loin d’être aussi aventureuse. Sa mère, qui a l’air chiante !, veille à ce qu’il se tienne à carreau enfermé dans sa chambre, au risque de rendre sa vie mortellement mortelle. A neuf ans il apprend que ses grands-parents ont disparus en Antarctique dérivant sur un Iceberg. Sont-ils encore vivant ? Nul ne sait ! Deux ans plus tard toujours aucune nouvelle. Il doit trouver un plan pour les retrouver. Il se fait aider de ses deux compagnons d’infortune : Oliver qui est un peu froussard et Adélaïde, une française fraîchement débarquée qui a une jambe de bois. Mais forcément rien ne va se passer comme prévu…

« … nous étions tous des explorateurs. Le problème c’est que beaucoup d’entre nous se sont embarqués dans des expéditions terriblement ennuyeuses. »

Ce roman est vendu comme un roman d’aventure, ne croyez pas que nos trois zozos vont partir à tataouine, ce n’est pas tout a fait ça ! Mais s’en est un quand même dans le sens où il n’y a pas besoin de partir loin pour vivre l’aventure. Dans leur ville, dans leur quartier et même dans leur maison nos trois comparses vivent des tas d’aventures plus drôles et émouvantes les unes que les autres. C’est aussi un jolie roman sur les rêves, Archer est cloîtré chez lui avec une mère tyrannique mais il ne s’ennuie pas, son imaginaire vagabonde ce qui en fait un garçon très vif, qui n’a pas que des bonnes idées ! Chacun des trois personnages principaux à son caractère, ce qui permet aux jeunes lecteurs de s’identifier à l’un ou à l’autre. Archer, très calme et réfléchit est très attachant, on découvre avec lui des secrets sur sa famille et j’ai parfois eu envie de lui faire un gros câlin pour le consoler 😉 Le personnage que j’ai préféré est Adélaïde, on ne comprend pas bien d’où elle sort mais elle a toute son utilité, elle est mignonne et apporte sa petite touche de fantaisie, de différence et d’ironie. Par contre j’ai été déçu par le père d’Archer, il ne soutient pas vraiment son fils et laisse sa femme le persécuter !

Ce pavé, qui se lit très rapidement est très bien écrit et ludique car parsemé de petits mots, lettres, articles de journaux… Par contre l’auteur est parfois un peu farfelu et certains passages peuvent être coupés, mais dans l’ensemble c’est très sympa. Et ce que j’ai adoré par dessus tout ce sont les illustrations ! L’auteur dessine tellement bien !! Ca colle parfaitement avec l’ambiance, on ne sait pas vraiment à quelle époque se situe l’histoire et les dessins font très vintage, c’est top !

Allez faire un tour sur le site de l’auteur, c’est la même ambiance bien sympathique !

Pocket Jeunesse, avril 2017, 17,90€.

Image result for nicholas gannon

Image result for nicholas gannon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s