Uncategorized

Dans l’ombre de Charonne de Désirée et Alain Frappier

Quelle ironie de lire cette BD en ce jour d’élections téléchargement (1)présidentielles ! Et d’autant plus que j’écris ce billet alors que le verdict du premier tour tombe dans quelques minutes. Vite on change, Kaamelott c’est bien aussi 😛

Je continue de découvrir l’oeuvre du couple Frappier avec cette fois-ci leur premier roman graphique. Un roman graphique qui annonçait une longue série de BD toutes aussi engagées. 

Cette BD raconte la guerre d’Algérie vu depuis la métropole. Vu par Maryse, lycéenne de 17 ans dont les parents sont égyptiens et juifs. Comme elle, les lycéens écoutent, parlent et vivent l’actualité brûlante. Eux aussi essaient de comprendre pourquoi et comment la France en est arrivée là. Cette BD raconte la terrible soirée du 8 février 1962 et ces centaines de manifestants injustement lynchés par une poignée de policiers acharnés. Alors que Maryse n’allait jamais aux manifestations pour éviter le pire à sa famille non naturalisée et considérée comme apatride, cette fois elle y va, mais pas longtemps, promis elle ne rentrera pas tard ! Malheureusement juste assez longtemps pour se retrouver métro de Charonne parmi cette foule sans défense…

Je n’ai pas souvenir d’avoir entendu parler de cette date, ni du 17 octobre 1961, à l’école… J’ai découverte cette dernière par le roman de Didier Daeninckx, Meurtres pour mémoire, que je recommande vivement car lui aussi éclaire. Finalement la guerre d’Algérie n’est qu’un vieux souvenir bien caché au fond d’un grenier. Et ce genre d’ouvrages fait la lumière sur des faits que nous n’avons pas connu et que personne nous a raconté. La lecture laisse un goût de révolte, de dégoût, de tristesse et de honte. Oui j’ai honte de ma France qui n’est pas capable de reconnaître ses crimes, celle qui a fermé les yeux et pire qui a enjolivé la réalité aux points que les victimes ne sachent plus. J’ai honte pour ces victimes qui ont subit la violence gratuite d’une poignée de dégénérés contrôlés par des hommes qui ont oublié d’être intelligent et humain. Finalement la France a-t-elle réellement avancée depuis ce jour ? Je vous laisse le soin d’y répondre… Encore une fois ce genre d’ouvrage est d’intérêt publique mais le moment où ils arriveront dans les écoles est encore bien loin…

Mauconduit, janvier 2012, 18,50€
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s