BD

Un océan d’amour de Lupano et Panaccione

Je rattrape mon retard de 2016 avec une autre BD 😉Afficher l'image d'origine

C’est l’histoire d’un couple de breton, un peu cliché tout de même car il est pêcheur et elle est habillée en bigouden et fait des crêpes. Elle prend bien soin de lui, elle glisse toujours une boîte de sardine à son cher et tendre pour son casse-croûte (un comble pour un pêcheur quand même !). C’est aussi un couple qui a un peu la poisse. Voire un peu beaucoup ! Un beau matin, grisonnant quand même car n’oublions pas que nous sommes en Bretagne ! le petit monsieur monte sur son tout petit bateau et part pêcher au large. Un gros bateau de pêche ne voit pas le petit et lui rentre dedans. Le petit monsieur croit mourir ! Mais non, il se retrouve dans les filets du gros bateau, puis sous l’eau, puis à dialoguer avec une mouette (qui a un rôle très important !), puis avec des pirates des Caraïbes, puis dans une marre de mazoute etc etc… Pendant tout ce temps là, il arrive aussi moult aventures à sa grande femme très inquiète de ne pas voir son homme rentrer au port. 

Tout d’abord, excusez mon ignorance dans le domaine de la pêche ! Pour moi, un bateau est un bateau ! Et un port… un parking à bateau ! Vous imaginez le niveau ! Qui a dit que ma petite librairie est sur un port de pêche ??!! 

Vous l’aurez sans doute compris, cette BD est avant tout très drôle. C’est un des meilleurs moyens pour faire passer des idées plus sérieuses. Prouvant qu’il n’y a pas besoin de mots, cette BD sans texte aborde de nombreux thèmes, tels que la solitude des pêcheurs quand ils sont en mer, la solitude des femmes restées à terre, les mastodontes qui pèchent des quantités astronomiques au détriment des océans et de l’économie locale, la pollution, Che Gevara aussi (ba oui rien à voir !)… Tout ceci dans une épopée rocambolesque et improbable ! Les dessins sont un peu particuliers, les couleurs sont assez ternes, on se croirait vraiment en Bretagne ! Nos deux protagonistes sont drôles en eux-mêmes avec les gros yeux du petit pêcheurs et les grosses fesses de sa grande femme. Ils sont atypiques et attachants car malgré les différences ils forment un joli couple très amoureux. Je recommande donc cette BD aux grands ET aux petits, c’est un bon moyen de leur expliquer dans quel monde nous vivons !

Delcourt, octobre 2014, 24,95€.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s