Roman

Jolie libraire dans la lumière de Frank Andriat

Afficher l'image d'origineMaryline a trente-six ans, elle est maman d’un ado et propriétaire d’une petite librairie. Un matin, alors que les clients désertent la boutique, elle découvre un livre qui la bouleverse. Elle, son frère et son fils ont l’air d’en être les personnages principaux. Qui est cet auteur qui aurait écrit sur un événement qui s’est passé il y a si longtemps ? Ce même matin, elle rencontre un nouveau client qui lui aussi va changer sa vie.

Malheureusement je ne peux en dévoiler plus sur l’intrigue, au risque d’en dire trop. Je ressors de cette lecture plutôt mitigée. L’histoire m’a parue cousue de fils blancs, la fin m’a étonnée mais elle est peu plausible. Trop de coïncidences rendent le roman peu crédible.

Cependant l’écriture est somptueuse, parfois dans un halo de lumière, parfois teinté d’ombre, d’ailleurs le vocabulaire de la luminosité est poétique. Maryline est lumineuse, les personnages sont sensibles, doux et beaux malgré les difficultés qu’ils ont vécus les uns et les autres. D’habitudes dans mes lectures, je m’accroche aux dialogues, ce sont des moments de pause qui permettent de respirer. Ici je me suis plongée dans les descriptions comme dans un tableau d’Edward Hopper, avec beaucoup de plaisir. L’ambiance m’a complètement séduite !

Desclée de Brouwer, septembre 2015, 7,90€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s