Roman

Une rose au paradis de René Barjavel

Allez on enchaîne avec encore de la littérature française ! Je ne savais pasroseparadis par où commencer avec Barjavel, c’est quand même un monstre de la littérature (quand on sait qu’il est étudié dans tous les lycées), j’avais peur de passer à côté car son style est particulier !!

Dans un monde où on se déplace en volant, où tout est industrialisé, la menace de la bombe universelle fait rage. Ce qui devait arriver, arriva, toutes les bombes de la terre explose, celle-ci n’est plus que cendre et désolation. Heureusement Monsieur Gé avait prévu le coup. Il a enfermé, enfouie dans les confins de la planète, une arche contenant tous les animaux possibles et une belle famille. Lucie et Henri élève leurs jumeaux comme ils peuvent en attendant qu’ils atteignent leur vingt ans. Jusqu’au jour où leur fille est enceinte car elle a trop joué avec son frère !

L’univers de ce roman m’a beaucoup plût ainsi que cette revisitation d’Adam et Eve à l’air futuriste. J’ai découvert avec curiosité la société tellement suréficace qu’elle court à sa perte, que la vie confinée dans l’arche. J’ai beaucoup aimé Henri, toujours amoureux de sa femme et humble face à son savoir. Il s’efface pour laisser place à sa femme envahissante qui est un énorme cliché du sexe faible ! Elle est chiante quoi, autant que sa fille ! J’ai aimé cette satire sociale, ça laisse perplexe. Donc bonne expérience, à renouveler !!

« Les hommes rêvent, se fabriquent des mondes et des dieux. Les femmes assurent la solidité et la continuité du réel. » Barjavel

Pocket, janvier 2002, 4,70€.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s