Rentrée d'hiver 2015

La langue du secret de Najwa M. Barakat

Près du village d’Al-Yousr se trouve une confrérie ésotérique dirigée par un grand-maître. Les41toysv5ltL._SX312_BO1,204,203,200_ frères sont persuadés d’être les gardiens de la Table du destin, bien enfermée dans un coffre. Un jour la Table disparaît et Khaldoun est soupçonné de l’avoir volée. Ce jeune homme travaillait pour le papetier du village, celui-ci était aussi son instructeur, lui inculquant tout son savoir. L’enquête est menée par le Chef de la sûreté envoyé par la province. Il essaie tant bien que mal de faire la lumière sur cette sombre histoire teintée de religion, de mystère et d’ésotérisme, mais il a parfois du mal à tout comprendre.

A l’image du Chef de la sûreté j’ai eu beaucoup de mal à saisir ce roman. Beaucoup de passages sont philosophiques et linguistiques, ce qui rend la lecture peu accessible lorsqu’on est novice en matière de langue et Histoire arabe. L’enquête sert donc de chape de décompression car plus terre à terre. Elle est menée par plusieurs personnages, le Chef de la sûreté, il est proche de la lectrice que je suis, car l’ésotérisme lui parle autant qu’à moi ! Le grand-maître aussi cherche à éclaircir l’affaire mais d’un point de vue complètement différent car ce sont les lettres qui le guide. Le personnage de Khaldoun m’a touchée, il est perdu, se pose une multitude de questions, sa découverte lui fait peur, ce qui le rend plus humain que certains membres de la confrérie.

J’ai cependant un gros problème avec ce roman, les narrateurs changent tout le temps, on passe aussi du « je », au « il », au « nous »… Le texte est déjà difficile d’accès par son sujet mais il faut aussi chercher de qui il s’agit. Ces deux points m’ont rendu la lecture moins agréable.

 « Les hommes ! N’eût été sa crainte d’offenser le Seigneur et de provoquer sa colère, elle eût dit volontiers qu’il les avait créés un peu à la va-vite, pas très regardant sur leurs tares et leurs défauts. » Najwa M. Barakat

Actes Sud, mai 2015, 22€.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s