Roman

L’armée du salut d’Abdellah Taïa

Abdellah vit son enfance dans une maison familiale et chaleureuse au Maroc. Son père a sa 41J3+DFHSmL._SY344_BO1,204,203,200_chambre, son frère aîné aussi, les autres dorment dans la même pièce autour de la mère. Les enfants connaissent tout de l’intimité de leurs parents mais personne n’en parle. pendant son adolescence, son grand frère l’emmène en vacances à Tanger, pendant cette courte parenthèse sa vie bascule dans une sensualité qui le dépasse. Il en découvre une autre forme, le désir, bien éloigné de celle de sa famille. D’abord par le biais du corps de son frère, il est attiré par les hommes. Quelques années plus tard il rencontre un prof suisse qui va lui faire réaliser le pouvoir de sa beauté, il prend conscience qu’il peut être un objet sexuel et s’en servir. Dans quelques mois il ira poursuivre ses études de français en Europe, quelle est-elle cette culture qu’il idéalise ? Quand est-il de tous ces espoirs de nouvelle vie ?

J’ai beaucoup aimé ce court roman qui joue sûrement avec l’autobiographie. L’auteur ne cache rien, il maîtrise tout autant son histoire que les mots, parfois crus, il joue avec la réalité teintée de beaucoup de pudeur. Il dévoile des sentiments et une sensualité taboue et rejeté par sa culture. J’ai aimé suivre ce jeune garçon naïf qui découvre ses réelles envies, l’image qu’il renvoie aux autres et surtout l’image qu’il a de lui même. J’ai aimé cette recherche d’identité, tiraillé entre une culture marocaine familiale mais contraignante et une culture occidentale beaucoup plus ouverte qui attire par sa liberté.

Points, 5,70€.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s