Rentrée littéraire 2013

Le peigne de Cléopatre de Maria Ernestam

Je vous avais déjà parlé d’un précédent roman de Maria Ernestam, Les oreilles de Buster. L’aillant beaucoup aimé, je me suis lancée dans la lecture de son dernier ouvrage Le peigne de Cléopâtre. Comme pour le précédent on retrouve une couverture toute jolie, rose bonbon, et un titre aguicheur, on se croit en présence d’un vrai roman pour fille, mais l’auteur est coutumière du fait, elle cache des cadavres dans de beaux paquets cadeaux ! Nous nous retrouvons encore une fois en Suède, dans une ambiance un peu malsaine que l’auteur sait parfaitement mettre en place.

Dans ce roman trois amis se partagent la vedette et nous sommes à chaque chapitre dans la tête d’un personnage différent. Ils sont tout les uns pour les autres, leur amitié parait sans faille. Ils pensent se connaître parfaitement, mais c’est sans compter avec les petits secrets que chacun à honte de dévoiler à ses pseudo-confidents. Suite au licenciement injuste de Mari, elle monte une entreprise avec Anna et Fredrik, elle a pour but de résoudre les problème des gens et elle s’appellera Le Peigne de Cléopâtre. Le concept est simple, altruiste et plein de bonne volonté, jusqu’au jour où une petite mamie vcvt_Le-Peigne-de-Cleopatre_9387ient leur demander de supprimer son mari. Faut-il tuer un homme pour le bien de sa femme ? La est toute la question !

Le concept me convient, trois amis qui se cachent d’innommables secrets, qui travaillent ensemble pour rendre service, et qui ont un cas de conscience lorsqu’il s’agit de causer la mort, ok ! Mais j’ai eu beaucoup de mal à lire ce roman, c’est d’une lenteur !! Beaucoup trop de chapitres sont consacrés à la mise en place des personnages et du coup on se retrouve avec beaucoup d’action à la fin du roman. Celle-ci paraît bâcler même si elle est, elle aussi, trop lourde de description. Après je l’accorde la fin est ENORME !! L’imagination de l’auteur est une fois encore époustouflante mais cachée derrière trop de blabla. Donc lecture mitigée…

Gaïa, 21€
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s