Rentrée littéraire 2013

La lune dans le puits de François Beaune

Ce pavé (ba oui 496 pages, ça fait beaucoup pour moi !!), qui en fait se lit très vite, est une idée belle et originale. François Beaune a recueillit via un site internet et ses voyages autour de la Méditerranée des histoires vraies que lui ont livrées les méditerranéens de tous pays. Seul mot d’ordre elles doivent être courtes et vraies. Mais qu’est-ce qu’une histoire vraie ? Faites juste confiance aux multiples narrateurs et laissez-vous emporter !

Pas de sujet imposé, qu’elles soient d’amour, de guerre, drôles, tristes, elles sont toutes racontées avec simplicité. Elles parlent de tout et de rien mais surtout de la vie autour de cette mer omniprésente et forte de caractère. Ces deux cent récits sélectionnés parmi tant d’autre sont ordonnés par âge. On commence par la naissance et fini par la mort, tel un seul homme qui habite partout et vit tout. François Beaune y glisse également quelques récits autobiographique, quoi de mieux, qu’en réponse à toutes ces histoires, que de se livrer soi-même ?!

J’ai beaucoup aimé le fait que les histoires soient courtes. Cela permet de toutes les apprécier et surtout d’avoir l’impression d’en consommer un maximum. Et il y en a tant d’autres qui ne sont pas présentes… Elles sont plus ou moins touchantes, plus ou moins heureuses, plus ou moins drôles, mais j’ai accordé à toutes une attention particulière. En quelques phrases, je me suis sentie plongée dans l’intimité de chaque narrateur car chacun donne de l’importance à son récit qu’il soit exceptionnel ou tout simple. C’est ce qui les rend tous beaux et indispensables. On voyage tout simplement, on rentre chez de parfait inconnus qui existent et vivent une vie parallèle à la notre, mais qui nous la raconte… un peu !

Petit bémimagesol, parce que forcément et malheureusement il en faut un, j’ai trouvé François Beaune un peu trop présent, surtout vers la fin. J’aurai préféré qu’il s’efface, pas qu’il nous rappelle à chaque fois qu’il est l’initiateur de cette expérience. Dont il n’a pas eu la primeur d’ailleurs
, car on y découvre que Paul Auster a fait de même aux Etats-Unis en 1998. La aussi petite déception…

Si vous êtes aussi curieux que moi et si cela vous intéresse, je vous mets le lien vers le site qui continu à recueillir toutes ces histoires : http://www.mp2013.fr/histoiresvraies/.

« La méditerranée est une bouche gercée dont la lèvre supérieur s’exprime en latin, et la lèvre inférieur en arabe. » François Beaune

Verticales, 20€
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s