Séries

Quatre filles et un jean T5 d’Ann Brashares

Cette Fois, j’ai jeté mon dévolu sur le dernier tome d’Une série Qui a suivit Une partie de mon adolescence. Pour toutes les filles Qui Ont lu la série Quatre filles et non jean being ado, allez vous adorateur this dernier tome!

On y Retrouvé Tibby, Lena, Carmen et Bridget, Elles Ont Maintenant ans vingt-neuf. A la veille de la Trentaine, Elles se posent des Questions Essentielles et Menent des vies Complètement Différentes. Le privilège du Malgré tres fort Qui les uni, same DEPUIS la disparition du jean magique, Elles Ont Parfois Quelques difficultés à se voir et à same keep contact. Encore plus Quand l’juin d’elle is partie s’enterrer au fin fond de l’Australie pour soi-disant only Quelque mois. Alors Quand Tibby their Envoie à toutes ses les trois billette non d’avion verser la Grèce, Là où ELLES Ont Partage de souvenirs Nombreux de Vacances Dix ans plus tôt, of course Elles sautent sur l’occasion. Mais Tibby Ne EST PAS à l’aéroport versez les Accueillir à their Arrivée, Que se est-il passé? Où est-elle ?? Les interrogations se bousculent Dans their tête sans y Pouvoir Pressothérapie des reponses vraisemblables … A partir de CE séjour en Europe, Toute their rivalisent Basculer va …

J’ai adoré retr mrd5wpouver Les Quatre filles Que Je avais beaucoup aimé il y a Quelques Années. Lorsqu’on a lu Les Quatre tomes other quand on se Était ado, je Pense Qu’on un Vraiment l’impression d’Avoir avec de Grandit elle (same si je suis encore loin de la Trentaine: P). Je avoue Je avais oublié beaucoup de détails, Mais l’histoire Dans sa globalité revient Assez RAPIDEMENT au fil de la lecture. Et je Pense Que Quelqu’un Qui n’a pas lu Le Reste de la série may also lui Apprécier le livre. Et Puis vous can Toujours vous replonger Dans les quatre saisons Autres avant de dévorer this dernier tome. Bien sur les filles Ont Changé, Mais Elle Gardent their personnalité et their caractère. J’ai beaucoup aimé la maturité of this tome, les filles have evolue et l’auteur also, les Sujets are , plus durs, plus proFonds, Mais l’écriture is toujours aussi fluide Ce Qui Rend le roman Vraiment agréable à lire. Petit bémol, petite déception concerning la couverture, je aime bien les Premieres with the jean tout rafistoler!

« Les inventions de du Malgré toutes, font face aux Peines de coeur, NOUS SOMMES Complètement dépourvus. » The Shins

Gallimard, 18 €.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s